Mardi 3 octobre à 20h

Désobéir
de Patricio Henriquez – Documentaire, Canada, 2005, 80 mn
Ces trois soldats, un Américain d’origine nicaraguayenne, un Israélien et un ancien colonel chilien, ont osé remettre en question les décisions de leur système militaire respectif. Ils ont, en toute conscience, refusé d’exécuter des ordres qu’ils jugeaient immoraux.

- 
Débat : À cet ordre je refuse d’obéir

Avec Albert Ogien, sociologue, directeur de recherche au CNRS, auteur avec Sandra Laugier de Pourquoi désobéir en démocratie ?
Grégory Chambat, professeur au collège, comité de rédaction de la revue N’autre école, co-auteur d’Apprendre à désobéir, petite histoire de l’école qui résiste (sous réserve)

Les agents du service public peuvent, comme ces soldats, se retrouver face à des cas de conscience et refuser d’appliquer des consignes qu’ils condamnent. Ainsi, des professeurs ont refusé de ficher leurs élèves, des agents EDF n’ont pas coupé ou ont rétabli l’électricité à des familles défavorisées, des policiers ont refusé de réprimer des manifestants, des juges n’ont pas appliqué les peines plancher… Pourtant, il est de leur devoir d’obéir aux ordres tant que ceux-ci ne sont pas « manifestement illégaux et de nature à compromettre gravement un intérêt public ». Ce n’est pas parce qu’un ordre est légal qu’il est légitime.