Dimanche 2 octobre 2016 à 14h

Les LIP, l’imagination au pouvoir
de Christian Rouaud - France, 2006, 118 minutes
Ce film part à la rencontre des hommes qui ont mené la grève ouvrière la plus emblématique de l’après 68, celle des LIP de Besançon. Ce mouvement de lutte incroyable, qui a duré plusieurs années, montre que le système coopératif au service des salarié-e-s est possible.
- 


- 
Débat : Une solution : l’autogestion !
Avec Benoît Borrits, animateur de l’Association Autogestion, auteur de Coopératives contre capitalisme, François Longérinas, président de l’EMI-CFD, coopérative de formation professionnelle, auteur de Prenons le pouvoir. Coopératives, autogestion et initiatives citoyennes, et un représentant de la SCOP-TI (sous réserve)
Face à des fermetures d’usines, à des délocalisations visant à augmenter les dividendes des actionnaires, les salariés s’organisent parfois pour poursuivre l’activité sous la forme d’une SCOP (société coopérative). L’autogestion, même si elle est complexe à mettre en place et à faire vivre dans le contexte économique actuel, peut être une solution pour ne plus être à la merci de la hiérarchie et de la logique du profit à tout prix. L’émancipation que propose l’autogestion pourrait ouvrir la voie à une société postcapitaliste sans rapports de domination ni compétition. Place à la coopération, à la démocratie directe, au respect de l’intérêt collectif et des biens communs !

À l’issue de la séance, « Ti time » : dégustation de thés et infusions bio de la SCOP-TI (ex-Fralib)